Comment préparer un poulet au curry à l’indienne

  • FrançaisFrançais

  • Le poulet au curry est l’un des plats traditionnels indiens. Je vous propose ma propre recette avec des conseils pour attendrir la viande.


    Le poulet au curry est l'un des plats traditionnels indiens. Je vous propose ma propre recette avec des conseils pour attendrir la viande.

    Le poulet au curry s’est démocratisé dans le monde entier. D’une part, avec la migration des populations asiatiques, notamment indienne en Occident. Aujourd’hui, le poulet au curry est préparé de milles et une façon et je vous présente la mienne. Elle n’est pas extraordinaire, mais comme j’apprend à cuisiner, c’est l’occasion de partager quelques trucs.

    Le poulet ou n’importe quel viande

    Le poulet au curry est l'un des plats traditionnels indiens. Je vous propose ma propre recette avec des conseils pour attendrir la viande.

    Je suis un fainéant. Une fois que j’ai ma base de recette au curry, alors je l’utilise pour toutes les viandes. Du mouton, du boeuf et de la volaille. Les ingrédients restent exactement les mêmes. Les proportions peuvent changer si vous prenez du poulet de chair qui a un gout fade à la base.

    Les ingrédients pour le poulet au curry (pour 3 personnes)

    • 500 grammes de poulet
    • 1 oignon
    • 2 cuillère à soupe d’ail pilé
    • 1 cuillère à soupe de curry en poudre
    • 2 tomates entières
    • Une cuillère à café de sel
    • De la canelle (facultatif)

    N’importe quel curry se prépare avec ces ingrédients de base. Ensuite, vous ajoutez les épices et les condiments que vous voulez. Vous pouvez mettre des épices prêts à l’emploi (connu comme les 4 épices ou encore le Masala). Vous pouvez ajouter du cummin, du piment, etc.

    Les différentes techniques et condiments pour attendrir la viande

    Cette recette de curry marchera avec toutes les viandes (sauf bien évidemment le porc que je n’ai pas testé). Mais si vous faites du mouton comme moi, alors la viande peut être dure. Alors quels sont les moyens d’attendrir une viande. Les techniques classiques marchent encore :

    • Du bicarbonate de soude – Mettez du bicarbonate dans un contenant d’eau et plongez les morceaux de viande crue. Laissez reposer pendant 30 minutes. Vous pouvez aussi saupoudrer le bicarbonate sur de la viande, mais il faudra laisser reposer pendant plusieurs heures, de préférence une nuit entière. Personnellement, le bicarbonate marche une fois. N’hésitez pas à être généreux. On vous dira qu’une cuillère à café suffit, mais non. Ajoutez une bonne cuillère à soupe. Ensuite, il faut que vous rinciez bien la viande par la suite, car même s’il est absolument sans danger, son gout est assez dégueulasse.
    • Du vinaigre – Cela marche aussi. Vous plongez les morceaux de viande dans du vinaigre (pas besoin d’en mettre une tonne). Certains mettent une cuillère à soupe de vinaigre pendant la cuisson.
    • La moutarde – Je l’utilise quand j’ai du temps devant. Vous badigeonnez votre viande avec la moutarde et vous la laissez se reposer pendant une nuit au minimum.
    • L’attendrisseur de viande – Ne pas se tromper. Vous avez le marteau qui s’appelle l’attendrisseur de viande. Il convient pour du boeuf ou du mouton particulièrement récalcitrant. Et vous avez l’attendrisseur de viande en poudre qui contient de la broméline qui vient de l’ananas. Cette poudre contient aussi (selon les pays et les fabricants) de la feuille de papayer. Et là, on ne plaisante plus, car les feuilles de papaye ou même la papaye verte est le meilleur attendrisseur de viande qui existe. Vous trouvez l’attendrisseur de viande en poudre dans les supermarchés et les boutiques d’épices. Ca ne coute pas cher (environ 2 à 3 euros pour 100 grammes). Vous piquez votre viande, vous la saupoudrez avec cet attendrisseur de viande et vous laissez reposer pendant 30 minutes au réfrigérateur. Même pas besoin de la laver comme avec le bicarbonate puisque l’attendrisseur de viande en poudre est un aussi un exhausteur de gout.

    Le poulet au curry est l'un des plats traditionnels indiens. Je vous propose ma propre recette avec des conseils pour attendrir la viande.

    Préparation pour le poulet au curry

    1. Dans une poêle ou une casserole, mettez un peu d’huile à chauffer
    2. Epluchez et coupez l’oignon en fine tranche
    3. Ajoutez l’ail et le sel
    4. Mettez l’oignon, l’ail et le sel dans la poele et faites frire pendant 2 ou 3 minutes (attendez simplement que les oignons deviennent blancs).
    5. Ensuite, coupez les tomates en cube, vous pouvez également utiliser du coulis de tomate. Le tomate va servir de base à notre sauce.
      Ajoutez ces tomates coupées dans la casserole et laissez mijotez pendant 4 à 5 minutes. Il faut que les tomates deviennent quasiment liquides. Si vous avez coupé de trop gros morceaux, pendant la cuisson, vous pouvez les écraser avec une cuillère à bois. Laissez mijotez pour avoir une sauce tomate tout à fait classique. Jusque là, vous venez de réaliser une sauce de tomate classique et comme je suis toujours fainéant, c’est la sauce tomate que j’utilise pour mes pizzas.
    6. Ensuite, mettez la cuillère à soupe de curry. Cette étape est importante, car c’est la quantité de curry qui va faire que votre poulet au curry aura un gout de curry au lieu d’une simple sauce tomate. Comme la sauce est déjà en train de mijoter, l’ajout de curry va immédiatement se ressentir.
    7. Comme je le dit toujours, un poulet au curry se sent à travers toute la maison. C’est une odeur caractéristique d’épices. Si vous mettez trop de curry, vous aurez simplement un poulet au curry extrêmement embaumé, mais qui sera piquant. A vous de choisir selon la préférence.
    8. Ajoutez vos morceaux de poulet et mettez de 250 à 500 centilitres d’eau. Si vous lisez des recettes de poulet au curry ailleurs, alors vous verrez qu’il y a très peu d’eau, car c’est quasiment une sauce dans le résultat final. Personnellement, j’aime que ce soit liquide. Et surtout, cela permet d’en faire plus si vous avez des invités surprise qui débarquent.
    9. Laissez toujours mijoter et vous désormais ajouter la cannelle ou les condiments de vos choix. Une fois, j’ai ajouté une cuillère à café de piment poudre. Comment vous dire que les convives ont passé plus de temps à haleter qu’autre chose. Pas de piment dans un poulet au curry à moins que vous ayez l’habitude du gout très piment ! Car le curry, l’ail et le reste vont déjà bien le relever.
    10. Baissez la température cuisson (j’utilise une plaque chauffante et jusqu’ici, c’était à fond) et je la baisse de moitié. Ensuite, le temps de cuisson va dépendre de l’onctuosité finale que vous recherchez dans votre poulet au curry.

    Du lait de coco ?

    Vous avez sans doute lu le des recettes de poulet au curry avec du lait de coco. Même si pour moi, c’est une hérésie qui a été inventé par ces impies de mauriciens, cela peut vous convenir. Le lait de coco va servir de liquide au lieu de l’eau. Donc, vous risquez d’avoir un curry extrêmement dense et onctueux.

    Pour être honnête, je n’ai jamais pu l’incorporer correctement. De plus, le lait de coco adoucit les saveurs. Donc, si vous cherchez un poulet au curry très relevé, alors malgré la quantité de curry et d’épices, vous aurez une saveur assez fade. Mais cela reste un ajout intéressant si vous savez ce que vous faites. Mais il vous faudra avoir une bonne quantité de lait de coco, car comme je l’ai dit, c’est lui qui va remplacer l’eau.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *